Voiture neuve et voiture d’occasion : les démarches d’immatriculation

02-03-20 6:32 Chloe smitz

Que vous achetiez une voiture neuve ou d’occasion, les démarches d’immatriculation sont toujours nécessaires. Pour en savoir plus sur ces formalités, voyons à travers cet article les caractéristiques selon le véhicule.

La demande de carte grise d’une voiture neuve

Pour une voiture neuve, il faudra faire une demande de carte grise auprès de la préfecture ou de la sous-préfecture. Ensuite, il faut faire une plaque d’immatriculation. Le plus souvent, c’est le concessionnaire qui se charge de ces formalités. Mais il est également possible pour le propriétaire de se charger lui-même de cette procédure. Si le concessionnaire ne s’en est pas occupé alors que vous n’avez pas le temps de le faire vous-même, vous pouvez également confier la démarche d’immatriculation à un prestataire agréé par l’État. Ce dernier peut effectuer la procédure à votre place. Pour immatriculer une voiture neuve, il faut une pièce d’identité et un justificatif de domicile.

La demande de carte grise d’une voiture d’occasion

Pour une voiture d’occasion, celle-ci dispose déjà d’une carte grise et d’une immatriculation. Ainsi, la démarche nécessaire consistera à changer le nom sur la carte grise. La voiture va donc conserver la même plaque d’immatriculation. Toutefois, le nouveau propriétaire devra remplir le même formulaire que dans le cadre d’une demande d’immatriculation. Lors de l’achat, le vendeur devra vous remettre une carte grise barrée selon que ce soit une cession ou une vente. Comme pour une demande d’immatriculation, il faut les documents habituels comme une pièce d’identité, un justificatif de domicile, un formulaire de demande de certificat d’immatriculation ainsi qu’un contrôle technique de moins de 6 mois.