Carte grise : l’importance du document

Véhicule neuve ou d’occasion, immatriculer sa voiture est une étape importante à ne pas négliger. En effet, pour la voiture d’occasion, le nouveau propriétaire aura donc un délai de 1 mois pour régulariser sa carte grise et la mettre à son nom. Si au-delà de ce délai, la carte grise n’est pas encore à son nom, il peut être sujet à une amende.

Les formalités pour obtenir la carte grise

Depuis le 6 Novembre 2017, la demande d’immatriculation en ligne a beaucoup faciliter la procédure. En effet, il n’est plus possible de faire une demande auprès de la préfecture ou la sous-préfecture. Comme un dispositif de copie numérique tel qu’un scanner, un appareil numérique ou une tablette est nécessaire, vous pouvez tout de même venir à la préfecture pour avoir accès à un point numérique. Si vous n’êtes pas très habile avec l’internet, vous pouvez vous faire aider par un médiateur.

Les documents à fournir pour une carte grise

Comme vous pouvez le savoir, la démarche en ligne nécessite plusieurs documents. En effet, il faut un justificatif de domicile du propriétaire qui date d’au moins 6 mois. Aussi, la carte grise de la voiture avec la mention Vendu ou Cédé avec la date précise et la signature de l’ancien propriétaire sera nécessaire. Si la demande de carte grise est effectuée par une autre personne que le propriétaire, un mandat signé et une pièce d’identité de la personne qui effectue sera exigée. Le coût à payer dépendra du type de véhicule et de la région dans laquelle vous êtes situé.